Passer au contenu principal

GenèveDes militaires suisses engagés auprès de l'ONU

La Confédération autorise l’armée helvétique à se consacrer à la promotion de la paix à Genève. Elle sera dans un premier temps active dans le déminage humanitaire.

L’armée suisse soutient l’ONU dans sa mission de promotion de la paix depuis plus de 30 ans.
L’armée suisse soutient l’ONU dans sa mission de promotion de la paix depuis plus de 30 ans.
KEYSTONE

Des militaires suisses seront engagés dans le service de promotion de la paix auprès des organisations onusiennes à Genève, a décidé vendredi le Conseil fédéral. Leur première mission sera de mettre en place un système d'information pour le déminage humanitaire.

Elle répond à une demande du Bureau des Nations unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS). Les militaires contribueront à mettre en place auprès des missions de paix de l’ONU un système d’information développé au Centre international de déminage humanitaire de Genève (CIDHG).

La décision du Conseil fédéral permet à l'armée de mettre à disposition jusqu’à quatre militaires pour l’engagement relatif à la promotion de la paix à Genève. Cette représentation doit permettre à l'armée de profiter de l’expérience acquise par les militaires sur place et de renforcer le rôle qu’occupe le canton de Genève dans les missions pour la paix.

L’armée suisse soutient l’ONU dans sa mission de promotion de la paix depuis plus de 30 ans. Il y a actuellement 36 militaires déployés dans six différentes missions de l’ONU. Depuis 2014, des officiers suisses travaillent également au sein du siège des Nations unies à New York et, depuis 2016, à celui de l’OSCE à Vienne.

ATS/NXP