Passer au contenu principal

Lettre du jourDes idées absurdes circulent

KEYSTONE

Genève, 22  février

Depuis quelque temps, il y a des idées farfelues (et assez scandaleuses) qui circulent, en partie en provenance du Conseil fédéral ou avec l’appui de celui-ci.

L’une des plus absurdes, selon moi, est celle qui prétend que, pour pouvoir aller au concert(!), il faudrait présenter un certificat «vaccinal» prouvant qu’on a été vacciné! Faudra-t-il présenter l’attestation en même temps que le billet? Et serait-il la tâche des organisateurs de faire la police pour empêcher les non-vaccinés d’entrer?

À part le fait que cela constitue de la discrimination pour beaucoup de personnes, y compris moi-même, il est impossible de se faire vacciner! En effet, je ne suis pas assez âgée. De plus, et je ne pensais jamais que ce serait en ma défaveur, je jouis d’une excellente santé. Le résultat est donc que je devrai probablement attendre une année ou plus avant de pouvoir me faire vacciner.

Aussi l’idée a été avancée que les personnes qui ne veulent pas se faire vacciner devraient continuer de porter le masque dans les transports publics. Vive la stigmatisation ajoutée à la discrimination, car il n’est pas seulement question de personnes qui ne souhaitent pas se faire vacciner pour des raisons qui leur sont propres, mais aussi de celles qui ne peuvent pas avoir accès au vaccin. Et de toute manière une telle approche serait totalement inacceptable.

Une autre idée absurde est celle de prévoir l’ouverture des terrasses(!) des restaurants uniquement: en effet, que se passera-t-il alors avec les restaurants qui n’ont pas de terrasse ou qui en ont une, mais où il faut traverser le restaurant pour y arriver? Et que se passera-t-il s’il fait mauvais pendant les mois de mars et d’avril? La situation des restaurateurs deviendrait encore pire, si c’est possible.

Et, «comme d’habitude», la culture est restée en rade! C’est vraiment comme un cauchemar, surtout si l’on considère que moins de 1% (chiffre officiel) de la population mondiale a été contaminée et que de toutes ces personnes seul 0,03% a eu la malchance de mourir du virus.

Il serait temps que les autorités assument enfin leurs responsabilités pour nous sortir de cette situation inadmissible qui dure depuis bien trop longtemps.

Cecilia Rydbeck

22 commentaires
    lolli

    "surtout si l’on considère que moins de 1% (chiffre officiel) de la population mondiale a été contaminée et que de toutes ces personnes seul 0,03% a eu la malchance de mourir du virus" c'est pas 1% de morts mais 0.03%?! Sauf si je ne comprend pas la subtilité...