Passer au contenu principal

LancyDes graffeurs genevois s’emparent des façades d’immeubles au Bachet

Voué à la démolition, le lotissement accueillera une soixantaine d’artistes le temps d’un week-end, du 8 au 9 août.

De gauche à  droite: Michael Vauthey, Amikal, Stiiv et Swalt.
De gauche à droite: Michael Vauthey, Amikal, Stiiv et Swalt.
Laurent Guiraud

Si vous circulez sur la route de Saint-Julien en direction de Carouge, impossible de ne pas les voir. Depuis quelques jours, les façades des immeubles Familia au Bachet-de-Pesay, à Lancy, ont été prises à leur compte par une poignée de street artists. Peints à l’aérosol sur un fond grenat, trois personnages géants y toisent les passants. Il y a tout d’abord Albator, un célèbre héros de manga japonais réalisé par le graffeur genevois Esprit, suivi sur la droite par une Madone signée Swalt, puis une petite fille grimée façon geisha, imaginée par la Genevoise Amikal.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.