Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Parcours poétique urbainDes doux mots de reclus sur les pavés de nos rues

Correspondances, parcours poétique. Deux comédiennes sur un arbre perchées.
«Correspondances», parcours poétique au parc des Bastions. Des comédiennes jaillies des fleurs.

Diablotins hors de leur boîte

Scénographie malicieuse

«Tiens, j’ai oublié de rire ce matin.»

Une épistolière anonyme
Parcours poétique au parc des Bastions: «Correspondances». Une audience ravie et captivée.
Parcours poétique, «Correspondances». Lecture dans les vignes de la République.