Passer au contenu principal

Sion (VS)Des dizaines de personnes ont senti la terre trembler

Mardi matin, un tremblement de terre est survenu dans la région de la capitale valaisanne.

Une vue de la ville de Sion, en Valais.
Une vue de la ville de Sion, en Valais.
Archives/Keystone

La terre a tremblé mardi matin dans la vallée du Rhône. La secousse de magnitude 2,1 sur l’échelle de Richter s’est produite à 08h10 à l’est de Sion, selon le Service sismologique suisse (SED) de l’EPFZ. Pourtant relativement faible, elle a été vraisemblablement ressentie de manière assez forte dans un rayon de dix kilomètres autour de l’épicentre.

«Dans les deux heures qui ont suivi le séisme, le Service sismologique suisse a reçu environ 80 témoignages», écrit-il dans la foulée sur son site internet. En règle générale, il ne faut pas s’attendre à des dégâts pour un tremblement de terre de cette magnitude, précise le SED. Contactée, la police cantonale valaisanne indique qu’elle n’a, de son côté, reçu aucun appel en lien avec cet événement. La profondeur du séisme était d’environ 6 km.

De nombreuses secousses en 2019

Le Valais a connu de nombreuses secousses à la fin de l’année 2019. Durant le mois de novembre, la région au nord de Sion a été sujette à un essaim de tremblements de terre. Plus de 300 secousses y avaient été enregistrées en quelques jours.

Le Valais est le canton suisse le plus exposé à ces phénomènes. Selon des données historiques, un séisme majeur d’une magnitude de 6 à 6,5 sur l’échelle de Richter se produit en moyenne tous les 100 ans dans la région. Le dernier séisme important a eu lieu en 1946, avec un épicentre situé à quelques kilomètres au nord de Sierre. D’une magnitude de 5,8, il avait entraîné des dégâts dans une zone assez étendue.

ATS/NXP