Passer au contenu principal

Bataille judiciaire perdueDéroutes en série pour Donald Trump devant les tribunaux

49 plaintes déposées par le président pour tenter d’inverser le résultat de l’élection ont été déboutées. L’État de droit tient bon aux États-Unis.

Donald Trump refuse de baisser les bras malgré les défaites juridiques qu’il collectionne devant les tribunaux américains.
Donald Trump refuse de baisser les bras malgré les défaites juridiques qu’il collectionne devant les tribunaux américains.
AFP

«Trop, c’est trop». Le juge fédéral Timothy Batten a exprimé, mardi à Atlanta (Géorgie), son agacement face à la pluie de plaintes déposées par le clan Trump auprès des tribunaux pour contester le résultat de l’élection présidentielle du 3 novembre. Le magistrat nommé par l’ancien président républicain George W. Bush ne s’est même pas accordé quelques jours de réflexion avant de rendre son verdict, comme il est de coutume. Il a débouté au bout d’une heure d’audience la requête des alliés du président qui demandait l’annulation du résultat du scrutin en Géorgie, un État perdu par Donald Trump.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.