Passer au contenu principal

Élection complémentaire au Conseil d’ÉtatDelphine Bachmann, la candidate sortie du bois pour ne pas abdiquer

La PDC Delphine Bachmann dit vouloir représenter les valeurs du centre droit au second tour de l’élection complémentaire.

Delphine Bachmann, comment expliquez-vous que vous ayez dû prendre le relais du PLR au soir du lundi 8 mars?

Après le retrait de Cyril Aellen, nous nous sommes retrouvés devant un vide, et surtout un déficit de propositions de valeurs à défendre pour les électeurs du centre droit. Quand nous nous sommes réunis en assemblée lundi soir au PDC, nous nous sommes demandé quel message nous donnerions à notre base si nous laissions la liberté de vote. C’était impensable! Car Pierre Maudet est disqualifié pour exercer une fonction dans un collège gouvernemental, alors que l’écologiste Fabienne Fischer et l’UDC Yves Nidegger ont des positions trop contradictoires avec nos valeurs. Ces éléments ont motivé ma décision.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.