Passer au contenu principal

Politique genevoiseDécès de Claude Blanc, personnalité PDC hors normes

Une immense figure du Parti démocrate-chrétien disparaît.

Claude Blanc a siégé au Grand Conseil de 1985 à 2004.
Claude Blanc a siégé au Grand Conseil de 1985 à 2004.
Capture d’écran Léman Bleu

Claude Blanc s’est éteint à l’âge de 85 ans. La nouvelle a commencé à circuler mardi sur les réseaux sociaux, suscitant une grande émotion, et a malheureusement été confirmée par Delphine Bachmann, la présidente du PDC genevois. Avec lui disparaît une immense figure (au sens propre comme au sens figuré) du Parti démocrate-chrétien, qui aura marqué de son empreinte la vie politique genevoise durant plus de quarante ans.

C’est à Meyrin que cet homme au caractère bien trempé et à la repartie parfois cinglante a entamé sa carrière en 1963, tout d’abord comme conseiller municipal, puis comme conseiller administratif.

En 1985, il est élu au Grand Conseil, sera constamment réélu, le présidera en 1992, et ne le quittera qu’en 2004. En démissionnant subitement avec pertes et fracas, surprenant même son propre parti. À cette occasion, ce sont ses adversaires politiques qui lui ont rendu le plus bel hommage: le Vert David Hiler, Christian Grobet, de l’Alliance de Gauche, ou le libéral Renaud Gautier, que, pourtant, le PDC n’avait jamais ménagé dans ses interventions toujours redoutées.

Citons David Hiler: «Claude Blanc avait le sens de l’État et savait que, parfois, il faut savoir renoncer à une partie de ses prétentions pour préserver le fonctionnement de l’État et l’aura des institutions.» Qu’il repose en paix.

5 commentaires
    Ami

    Alexia au vue de votre commentaire sur Claude Blanc vous n'avez pas connu l'homme.

    Je n'ai pas le plaisir de vous connaitre ! Mais si vous été engagée en politique je peux vous dire que même dans quarante ans vous ne lui arriverez pas à la cheville. Claude pouvait peut-être faire peur ! Mais lui n'aurez jamais écrit un commentaire comme le votre même pour son pire ennemi. Voici déjà le toute première différence entre lui et vous et visiblement il doit y en avoir bien d'autres. Le Respect ça change la vie Bien à vous.