Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Grande précaritéDébat sur le sans-abrisme: «S’il y a un mort cette nuit, on fait quoi?»

Dans un tunnel routier du centre-ville, un homme dort dans la lumière et le bruit, la tête cachée dans son sac de couchage. Un travailleur social se rend à son contact. C’était en février 2021. Dans le même secteur, les sans-abri sont toujours présents chaque nuit. 

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter