Passer au contenu principal

Sources de virus et bactériesDe nouvelles tiques débarquent avec de nouvelles maladies

Alors que la Suisse guette l’arrivée du féroce moustique tigre, des acariens inquiétants progressent incognito vers notre territoire. Ils véhiculent des virus et des bactéries différents de ceux transmis par les tiques que nous connaissons.

Dans les documents officiels, il est écrit que la Suisse abrite une vingtaine d’espèces de tiques, alors qu’il y en aurait plus de 850 sur la planète.
Dans les documents officiels, il est écrit que la Suisse abrite une vingtaine d’espèces de tiques, alors qu’il y en aurait plus de 850 sur la planète.
Getty Images

Qui a entendu parler de Hyalomma ou de Rhipicephalus, deux tiques du sud de l’Europe qui se rapprochent de nos contrées? Personne, ou presque. Et pourtant, quand la Suisse guette l’arrivée du féroce moustique tigre et la progression des loups dans nos montagnes, de nouvelles espèces de tiques approchent incognito.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.