Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Prix d’architecture (5/10)De la souplesse pour jouer avec les arbres

Un immeuble en forme de noeud papillon.
L’une des arcades, occupée par des illustratrices, donne sur le parc qui a été conservé entre les deux immeubles.

Rue piétonne à venir

Un petit banc à l’entrée de chaque allée.

Chêne et terrazzo

Un hall caractérisé par un choix soigné des lignes et des matériaux.
L’architecte Jean-Paul Jaccaud, dans la cage d’escalier.
7 commentaires
Trier:
    Mathilde Lavenex

    Trop bas, trop bas, trop bas. Comme d'habitude. Au lieu de construire un peu plus haut pour pouvoir moins s'étaler et laisser plus de place à la végétation et aux grands arbres.