Passer au contenu principal

Portrait de El LocoDans le Yorkshire, un mariage de folie

Marcelo Bielsa et Leeds United ont vécu deux saisons fusionnelles pour briser leur malédiction respective.

Marcelo Bielsa, dont le visage est ici imprimé sur le dos d’une jeune fan, est de toutes les célébrations à Leeds.
Marcelo Bielsa, dont le visage est ici imprimé sur le dos d’une jeune fan, est de toutes les célébrations à Leeds.
KEYSTONE

Depuis 1990 et ce titre fondateur avec les Newell’s Old Boys, tout ce qui entoure Marcelo Bielsa devient l’objet d’un débat passionnel. Il y a d’abord la fascination que suscite le style de jeu de ses équipes, reconnaissable entre tous. Puis l’allégeance que lui voue une génération de techniciens (Guardiola, Pochettino, Sampaoli). Et enfin le culte de sa personnalité obsessionnelle entretenu par une armée de disciples. Voilà trente ans que les échecs d’El Loco sont des drames et ses victoires des moments de grâce.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.