Xavier Dolan brigue à nouveau la Palme d'or cannoise

Festival de CannesAvec les Dardenne, Malick, Jarmusch, Loach ou Almodovar, il fait partie des cinéstes en compétition à Cannes.

Xavier Dolan, habitué du Festival de Cannes.

Xavier Dolan, habitué du Festival de Cannes. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Jim Jarmusch et ses morts vivants de "The Dead Don't Die" feront l'ouverture du 72e festival de Cannes, apprenait-on il y a une semaine. Un choix plutôt gonflé et inattendu qui semblait annoncer une sélection officielle hors-norme. Celle-ci, dévoilée jeudi matin, est désormais connue. Et fait autant la part belle aux valeurs sûres qu'aux nouveautés. Au rang des habitués, et pour certains des déjà palmés, les Dardenne ("Le jeune Ahmed"), Ken Loach ("Sorry We've Missed You"), Almodovar ("Douleur et gloire"), Arnaud Desplechin ("Roubaix, une lumière"), Bong Joon-ho ("Parasite") et bien sûr Xavier Dolan ("Matthias et Maxime"), qui a dû cravacher sec pour être dans les temps parmi les favoris sélectionnés par Thierry Fremaux, surtout après l'échec de son premier film américain, "Ma vie avec John F. Donovan" (toujours pas sorti en Suisse). Rajoutons à cette poignée de grands auteurs le retour, sur la Croisette et peut-être en grâce, de Terrence Malick avec le très attendu "Une vie cachée", tourné depuis plus d'une année, monté et remonté dix fois, film de guerre sur un objecteur de conscience allemand qui avait refusé de combattre pour le IIIe Reich. Il s'agit aussi du dernier film tourné par le regretté Bruno Ganz. Autres retours en compétition, ceux de Marco Bellocchio avec "Le traître" et d'Elia Suleiman avec "It Must Be Heaven".

Outsiders

Et puis il y a les petits nouveaux. Le génial roumain Corneliu Porumboiu, pour la première fois en compétition avec "Les siffleurs". L'étonnante Céline Sciamma, dont le "Portrait de la jeune fille en feu" lui permettra de briguer la Palme d'or. Le discret Ira Sachs, que personne n'attendait et qui concourra avec "Frankie". Le Chinois Diao Yinan, Ours d'or à Berlin en 2014, cette fois à Cannes avec "Nan fang che zhan de ju hu". Et enfin une possible confirmation pour Kleber Mendonça Filho, qui après "Aquarius" il y a trois ans, reviendra sur la Croisette avec "Bacurau". Est-ce tout? Non. Il faudra encore compter, en concours, sur la présence d'un premier film, "Les misérables" du Malien Ladj Ly. Et sur trois films de femmes, "Atlantique" de Mati Diop, «Sybil» de Justine Triet et "Little Joe" de Jessica Hausner, ce qui porte à quatre le nombre de réalisatrices en compétition cette année. Y aura-t-il des suppléments à ces 18 titres en lice pour la Palme d'or? Il y a fort à parier que oui.

Dans les différents volets hors-compétition, on peut déjà recenser, pêle-mêle, les noms de Nicolas Winding Refn, Claude Lelouch, Werner Herzog, Alain Cavalier, Abel Ferrara, Nicolas Bedos, Bruno Dumont, Zabou Breitman, Christophe Honoré, Albert Serra, liste qui plus est limitative. A laquelle il faudra bientôt ajouter les titres des films sélectionnés à la Quinzaine des Réalisateurs et à la Semaine de la Critique. Le Festival de Cannes aura lieu cette année du 14 au 25 mai. (TDG)

Créé: 18.04.2019, 17h27

Articles en relation

Dolan carbure à Cannes

Festival de Cannes Film le plus attendu de la compétition, «Juste la fin du monde» devrait se retrouver au palmarès. Mais peut-être pas pour la Palme. Plus...

«Juste la fin du monde», le casting cinq étoiles de Xavier Dolan

Cinéma Son film, presque uniquement composé de gros plans, avait fait l’événement mais aussi divisé à Cannes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un arbre s'abat au cimetière des Rois
Plus...