Des webwriters romands primés à Genève

Littérature en ligneMardi soir, le site d’écriture en ligne «webstory.ch» a remis des prix à ses meilleurs auteurs.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Loin des cérémonies en grande pompe des Goncourt, Renaudot, Médicis et autres récompenses littéraires prestigieuses, c’est une autre sorte de prix qui ont été décernés mardi soir à Genève. Au café Nyamuk, dans une ambiance de réunion de famille, une cinquantaine de personnes assistaient à la lecture à haute voix des textes d’auteurs primés par la plate-forme internet webstory.ch. Fondatrice du site destiné aux webwriters ou «écrivains du net», la Genevoise Helena Zanelli organise un concours d’écriture par an celui-ci étant le deuxième, récompensant les cinq meilleurs textes des auteurs inscrits sur webstory.ch. Deux éditeurs, Serge Kaplun des éditions du Tricorne et Estelle Gitta, d’Eclectica.ch, présents mardi soir, ont fait partie du jury. Côté prix, point d’argent ni de publications par milliers, mais stylos et livres publiés par les éditeurs partenaires.

«Mes textes sont enfin reconnus»

«J’écrivais sur un blog avant, mais je n’avais aucun retour. Avec ce concours, mes textes sont enfin reconnus, et les jurés donnent des conseils d’écriture», témoigne Ethan, qui signe sous le pseudonyme d’Aydan, figurant parmi les lauréats du concours webstory.ch pour la deuxième fois. L’auteur apprécie la communauté que forment les webwriters du site: «On se rencontre plusieurs fois par année, et on se lit beaucoup entre nous».

Si ces sites fleurissent au Canada et en France, ils ne sont pas encore légion en Suisse romande: «Actuellement, il y a environ 120 auteurs inscrits, dont dix qui sont membres premium payant 60 francs par années», explique Helena Zanelli. Modeste nombre comparé aux 15 100 auteurs de welovewords.com, l’un des plus célèbre site français pour auteurs virtuels. Mais la fondatrice compte bien développer son site, qui rescence «des auteurs romands, de Sion à La-Chaux-de-fonds». Un concours de nouvelles érotiques - lisibles uniquement après inscription payante - devrait voir le jour dès l’année prochaine.   (TDG)

Créé: 13.11.2013, 15h56

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Donald à l'ONU
Plus...