Les vaisseaux fantômes de l'Antarctique

DécryptageLe photographe genevois Pierre-Alain Folliet a ramené des mers australe de superbes images de glaciers.

Image: Pierre-Alain Folliet

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sa stature affilée navigue gravement sur les flots sombres. Le long de ses flancs, on distingue les rides profondes qu’a gravées dans ses glaces un lent voyage muet à travers les millénaires. C’est l’iceberg dans toute sa hiératique majesté qu’a capté l’objectif de Pierre-Alain Folliet au large de l’Antarctique en novembre 2016. D’un périple de trois semaines en terres australes, le photographe genevois a rapporté une série d’images remarquables, qui sont à voir à la galerie Art Dynasty, aux côtés de travaux réalisés dans les Monts jaunes chinois ou le désert de Liwa, dans l’émirat d’Abu Dhabi.

«Depuis toujours, je rêvais de faire les icebergs», avoue celui qui ne se consacre pleinement au 8e art que depuis quelques années, après une carrière dans la banque. Pierre-Alain Folliet a mitraillé ces colosses détachés des glaciers depuis un bateau conduit par un équipage russe, dans des conditions météorologiques et techniques délicates. «Le temps change en permanence. Deux centimètres sur une carte équivalent à deux jours de navigation, dans des circonstances parfois dantesques. J’ai dû prendre les deux tiers de mes photos sans trépied.» L’immensité de l’océan, toutefois, est spectaculaire, et les rencontres avec les monstres de glace saisissantes: «Soudain, après des heures, l’iceberg apparaît, silencieux comme un vaisseau fantôme. Il a presque une âme, c’est frappant.»

Le cliché a été pris en fin d’après-midi, en pleine mer, au bénéfice d’une relative clémence des éléments. Rien, dans l’image, ne permet de deviner la carrure du géant: 120 mètres de haut pour environ 600 de long. D’ailleurs, la perte d’échelle est l’un des aspects les plus fascinants d’une expédition dans cette région du globe. Ainsi de la relation au temps: l’ample bloc de glace a traversé les siècles mais erre, pourtant, comme un vieil éléphant, vers sa fin inéluctable.

Antarctica blues & much more

Jusqu’au 10 mars chez Art Dynasty, 23 Grand-Rue. artdynasty.ch

Créé: 01.03.2018, 22h56

Définition

L’instantané est pris de loin mais frappe par sa netteté. On distingue même une grotte sur le côté de l’iceberg. Cette définition exceptionnelle est due à l’usage de l’un des plus gros capteurs disponibles sur le marché.

Luminosité

«Là-bas, la lumière est si extraordinaire qu’elle rend beau n’importe quoi», s’amuse l’artiste. L’atmosphère paraît en effet étincelante et limpide. Bien que les cieux soient couverts, le dos immaculé de l’iceberg semble comme illuminé par un spot.

Monochrome

Usuellement, Pierre-Alain Folliet affectionne le noir et blanc. Bien qu’il ait opté, en Antarctique, pour la couleur, l’esprit demeure monochrome. Ciel, glace, eau: tout se joue dans les subtils dégradés de bleus, parfois extrêmement intenses. Les photos ne sont retravaillées qu’au niveau de la saturation, en fonction du papier utilisé pour le tirage.

Ancestral

Les stries disent la vie du glacier dont l’iceberg s’est détaché. Au cours de son errance dans l’eau, le bloc s’érode, se transforme, d’où sa découpe singulière. Près de 85% de sa masse est immergée: lorsque la partie sous-marine se disloque, l’iceberg se retourne, et peut provoquer un petit tsunami.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...