Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

«On tue le patrimoine syrien une deuxième fois»

Mohamad Fakhro, ancien directeur adjoint du musée des Antiquités d’Alep, était de passage à Lausanne mardi dernier. Rattaché à l'Université de Tübingen (DE) et de Berne, il dénonce les reconstructions intempestives et le pillage dont est victime l'héritage culturel syrien.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter