Trois podiums pour trois théâtres

Le choix de la rédactionA la veille de la nouvelle saison 2016-17, on vous fait part de nos recommandations.

Valentin Rossier, directeur du Théâtre de l'Orangerie, a lui-même mis en scène «La Panne», qui sera jouée du 21 juin au 10 juillet.

Valentin Rossier, directeur du Théâtre de l'Orangerie, a lui-même mis en scène «La Panne», qui sera jouée du 21 juin au 10 juillet. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En moins de vingt-quatre heures, trois institutions théâtrales ont dévoilé leur programme de saison. Petite sélection subjective de trois créations à ne pas rater au Théâtre de l'Orangerie, au Théâtre Am Stram Gram et à la salle des Eaux-Vives gérée par l'Association pour la danse contemporaine.

Théâtre de l'Orangerie
La Panne, de Friedrich Dürrenmatt, mise en scène par Valentin Rossier, avec lui-même, Barbara Baker, Christian Gregori, Armen Godel et Gilles Tschudi. Du 21 juin au 10 juillet.
Le Misanthrope, de Molière, mise en scène par José Lillo, avec Lola Riccaboni, Céline Semenzato, Felipe Castro, Pascal Berney et José Lillo. Du 26 juillet au 6 août.
Bérénice, de Racine, mise en scène par Didier Nkebereza, avec Camille Giacobino, Frédéric Landenberg, David Marchetto, Matteo Zimmermann, Jacques Maeder et Hélène Hudovernik. Du 13 au 29 septembre.

Théâtre Am Stram Gram
Suzette, de Fabrice Melquiot, mise en scène par Fabrice Melquiot, avec Emmanuelle Destremeau, Simon Aeschimann, Alain Frey, Vincent Hänni, Louis Lavedan et Nicolas Rossier. Du 27 septembre au 18 octobre.
Hikikomori, le refuge, de Joris Mathieu, mise en scène par Joris Mathieu, avec Marion Talotti, Philippe Chareyron, Vincent Hermano et lelio Wainsztein. Du 25 au 27 novembre.
Une Nuit au théâtre, conception Mariama Sylla et Fabrice Melquiot, avec Simon Aeschimann, Caterina Basso et les compagnons d'Am Stram Gram. Le 6 mai.

ADC
Elementen III, Cindy Van Acker et le Ballet du Grand Théâtre de Genève, en ouverture des Journées de danse contemporaine Suisse, le 1er février.
Dreams for the Dreamless, performance de Gregory Stauffer, du 29 mars au 8 avril.
69 Positions, de et avec Mette Ingvartsen, du 31 mai au 2 juin.

www.theatreorangerie.ch, www.amstramgram.ch, www.adc-geneve.ch

Créé: 02.06.2016, 16h44

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.