Passer au contenu principal

DanseTrois pièces en guise de cadeau

Le Ballet du Grand Théâtre fête dès le 27 mars son retour place Neuve, avec Kylián et Foniadakis.

«Glory» d’Andonis Foniadakis en répétition avant les représentations au Grand Théâtre.
«Glory» d’Andonis Foniadakis en répétition avant les représentations au Grand Théâtre.
GREGORY BATARDON/GTG

«La danse revient à la place Neuve, c’est pourquoi j’ai voulu donner un côté gala à ce programme de printemps, explique Philippe Cohen, le directeur du Ballet du Grand Théâtre depuis 2003. En plus, c’est un beau dernier spectacle pour Tobias Richter, qui a soutenu le Ballet pendant toute la durée de son mandat à la tête de l’institution.» Le côté gala se voit sur l’affiche en noir et rouge portant les noms de deux chorégraphes de renom: Kylián et Foniadakis. La qualité des trois pièces qui seront dansées du 27 au 31 mars justifie le terme de «cadeau» employé par Philippe Cohen. «Je n’ai pas voulu terminer cette saison par une création, car le temps nous manquait pour cela. «Bella figura» et «Petite Mort» datent des années 90 et «Glory» de 2012.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.