Les tg STAN assiègent la Comédie: n’y résistez pas!

ThéâtreLe collectif belge fait l’objet d’un minifestival. La simplicité y flirte avec son contraire comme la vérité avec le sien.

Sur un texte d’Ingmar Bergman, les «Infidèles» venus de Flandre révèlent l’enchevêtrement de la vérité et du mensonge.

Sur un texte d’Ingmar Bergman, les «Infidèles» venus de Flandre révèlent l’enchevêtrement de la vérité et du mensonge. Image: STEF STESSEL

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Avant toute chose, il faut payer tribut à Philippe Macasdar pour avoir présidé à la fructueuse rencontre des Genevois avec les tg STAN. Car c’est bien à l’ancien directeur de Saint-Gervais que revient l’initiative première de leur programmation: depuis 2004, l’histoire d’amour s’est tissée de rendez-vous en rendez-vous, selon une régularité métronomique, avec ce collectif de gais lurons en provenance d’Anvers.

Ce rappel n’ôte évidemment rien au prolongement d’une heureuse habitude par la Comédie – d’autant plus qu’«Infidèles», qui compose avec «Sa façon de mourir» et «Atelier» le présent festival, entre joliment en résonance avec le reste de sa saison. Les vicissitudes d’un amour durable, ses compromissions aussi, voilà précisément le sujet d’«Infidèles». La très démocratique troupe née à la fin des années 80 tandis que ses membres se côtoyaient au conservatoire, alliée ici à l’ensemble anversois De Roovers, est partie, pour la troisième fois de son existence, des écrits du Suédois Ingmar Bergman. D’une part, du scénario du même titre que le cinéaste et écrivain a rédigé en 1996, de l’autre, de son autobiographie parue en 1987, «Laterna Magica».

Comme toujours, le contrat passé avec le public est on ne peut plus cash: plutôt que céder aux conventions de l’illusion théâtrale, on commence par y aller franco. Dans un sommaire intérieur familial se tiennent deux hommes et deux femmes, les comédiens Frank Vercruyssen et Robby Cleiren, les comédiennes Jolente De Keersmaeker et Ruth Becquart. «Tu voulais qu’on joue à imaginer? On peut toujours essayer!» commence cette dernière. Peu à peu, à coups de conditionnels et de fausses impros, tous les quatre vont planter le cadre de l’intrigue: une actrice, son mari chef d’orchestre, leur fille et l’ami du couple, metteur en scène. Alternant entre narration et dialogues, ils nous embarquent.

On ne retrouve ses esprits que deux heures après, les yeux le plus souvent embués. Plus on aura pénétré les tromperies, les trahisons, les caprices et les cruautés de l’adultère, plus les acteurs se seront montrés roués dans l’art de mystifier le spectateur. Mieux on mesurera le coût humain du mensonge, moins on aura de moyens pour s’en départir. Tant que vivra l’amour, apprend-on au détour d’une magistrale leçon de musicologie, vivra également le théâtre. Toute l’ingéniosité et l’autodérision des tg STAN consistent à nous présenter l’un et l’autre comme les deux côtés d’une même pièce. Vitale.


«En direct de tg STAN» La Comédie, jusqu’au 17 avril, «Infidèles » jusqu'au 6, «Sa façon de mourir» du 9 au 12, «Atelier» du 14 au 17 022 320 50 01, www.comedie.ch (TDG)

Créé: 04.04.2019, 18h11

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Etude: les Suisses champions du monde pour restituer un portefeuille perdu
Plus...