Passer au contenu principal

Après la tragédie «Dropped», Koh-Lanta revient sur TF1

Moins d'un mois après le drame survenu sur le tournage du jeu de survie «Dropped», la 17e édition de l'émission «Koh-Lanta», également produite par ALP, revient sur TF1 à partir du 24 avril.

L'émission de télé-réalité revient, en dépit du décès survenu lors de sa saison 2013, et du crash d'hélicoptères survenu sur le tournage de «Dropped», produit par la même maison.
L'émission de télé-réalité revient, en dépit du décès survenu lors de sa saison 2013, et du crash d'hélicoptères survenu sur le tournage de «Dropped», produit par la même maison.
Capture d'écran TF1

Mélange de téléréalité et de jeu d'aventures, alliant stratégie, survie et épreuves sportives, «Koh-Lanta» mettra en compétition pour cette nouvelle édition deux équipes mixtes de cinq femmes et cinq hommes, à Johor en Malaisie (sud-est asiatique).

Le décès en 2013 d'un candidat, lors de la première journée de tournage au Cambodge de la 13e saison de «Koh-Lanta», suivi dix jours plus tard du suicide du médecin de l'émission, avait porté un coup dur à la société de production ALP. Cette 13e saison avait été annulée, mais «Koh-Lanta» était revenu à l'écran à l'automne 2014. ALP avait entre-temps indemnisé la famille du candidat décédé.

Préparation physique et psychique

«Nous veillons à ce que les compétiteurs soient prêts physiquement et psychologiquement», souligne Franck Firmin-Guion, producteur de l'émission et président d'ALP, cité dans le communiqué.

Des examens médicaux ont été pratiqués pendant la sélection des candidats par l'Institut national des sports, de l'expertise et de la performance (Insep), et une équipe médicale «a été déployée sur le terrain» pendant le tournage, précise TF1.

Le retour de «Koh-Lanta» à l'écran intervient quelques semaines après la tragique collision entre deux hélicoptères sur le tournage en Argentine de l'émission «Dropped», également produite par ALP pour TF1, qui a fait dix morts, dont trois sportifs français, Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.