«Le médecin est arrivé très rapidement pour Gérald»

Décès à «Koh-Lanta»Un participant de l'émission de téléréalité «Koh-Lanta», coéquipier du candidat décédé témoigne de ce qui s'est passé peu avant le drame.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après le suicide du médecin de l'émission «Koh-Lanta» lundi au Cambodge, qui s'est estimé «sali» dans les médias, Guillaume a accepté de témoigner mardi sur RTL. Ce jeune homme de 23 ans était le coéquipier de Gérald Babin sur l'épreuve de tir à la corde par équipes.

«Il était dans mon équipe, il a été choisi juste après moi, il était bien, souriant, rayonnant. Gérald était juste à côté de moi sur la corde. On était trois au niveau de ce nœud de la corde, car on était supposés être les plus costauds de notre équipe.(...) Au bout d'un moment, il ne tirait plus trop, je lui ai dit de passer derrière pour qu'il soit le prochain à sortir du jeu. Il s'est mis en fin de cordée et il a semble-t-il fait un petit malaise mais il était conscient. On l'a encouragé pour qu'il se relève, mais il ne s'est pas relevé. On s'est mis autour de lui pour lui faire de l'ombre et le médecin est arrivé très rapidement pour lui prodiguer les premiers soins», raconte le participant.

«Je suis dégoûté»

Selon les propos du jeune homme, qui a lui-même suivi une formation de secouriste, la production n'a «pas empêché le médecin d'intervenir». Et d'ajouter, « Gérald n'avait aucun signe de trouble cardiaque à ce moment là». D'ailleurs, ne voyant pas arriver d'hélicoptère, c'est plutôt rassurés que les participants sont rentrés vers leurs îles respectives après l'épreuve. Tout en laissant Gérald, alors allongé sur une civière, recevoir les premiers soins.

«On a appris la nouvelle dans la nuit, après trois, quatre heures de sommeil (...) et lorsqu'on a recroisé le médecin, il avait vraiment triste mine. La mine de quelqu'un qui a tout fait pour sauver une vie (...). Je suis dégoûté de ce qui s'est passé car il ne méritait absolument pas ça», conclut le candidat. (nxp)

Créé: 02.04.2013, 17h36

Articles en relation

La police va examiner les vidéos de «Koh-Lanta»

drame La société de production doit déposer mardi après-midi les vidéos du tournage de Koh-Lanta, au Cambodge, afin que les policiers puissent en explorer le déroulé. Plus...

Le récit du médecin de «Koh-Lanta» avant son suicide

Lettre Après la mort d'un candidat de l'émission de télé-réalité de TF1, le médecin chargé de veiller sur les participants s'est suicidé lundi au Cambodge, s'estimant «sali» par les médias. Voici le contenu de sa lettre posthume. Plus...

S'estimant «sali», le médecin de «Koh-Lanta» s'est tué

drame Le médecin-urgentiste de l'émission phare de téléréalité de TF1 s'est donné la mort lundi au Cambodge. Il a laissé une lettre posthume dans laquelle il dénonce avoir été «sali» dans les médias. Plus...

La téléréalité a encore de beaux jours devant elle

Médias Le drame de Koh-Lanta sonne-t-il le glas de la téléréalité? Non, assurent des experts: ce concept flatte l'ego du téléspectateur en mettant en scène des «personnages» auxquels il peut s'identifier ou qu'il peut dénigrer. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: la crudité de certains slogans a choqué
Plus...