Joséphine, ange gardien. Qui encaisse sans broncher. " /> Dédain: Jean Rochefort méprise Mimie Mathy - News Culture: Télévision - tdg.ch Joséphine, ange gardien. Qui encaisse sans broncher. " />

Jean Rochefort méprise Mimie Mathy

DédainL'acteur français n'y va pas de main morte avec la protagoniste de Joséphine, ange gardien. Qui encaisse sans broncher.

L'acteur Jean Rochefort n'apprécie pas la série dont Mimie Mathy est l'héroïne, <i>Joséphine Ange gardien</i>.

L'acteur Jean Rochefort n'apprécie pas la série dont Mimie Mathy est l'héroïne, Joséphine Ange gardien. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Vous avez déjà regardé Joséphine, ange gardien? Je m'en suis tapé un en entier. C'est pas possible, Mimie Mathy assassine nos contemporains!», s'est étranglé l'acteur français Jean Rochefort dans une interview accordée hier au journal français Le Progrès, et relayée ce mardi par 20 Minutes.

Mais la principale intéressée, dont la série réunit 6 millions de téléspectateurs, ne s'est pas laissée démonter. Elle rétorque aujourd'hui sur RTL: «A chaque fois qu'un comédien a besoin de taper sur la télé, c'est sur moi!».

Mais derrière cette force affichée, l'actrice cache mal sa déception. De Jean Rochefort qui l'a descendue en flèche, elle dit: «Je suis très déçue parce que c'est quelqu'un que j'aime beaucoup». Mais ce n'est de loin pas la première fois que Mimie Mathy est méprisée par ses pairs. Dans une interview au Parisien, Gérard Darmon avait déclaré: «Je préfère faire 1 million de téléspectateurs en jouant dans Mad Men que 9 millions dans Joséphine ange gardien

Créé: 12.03.2013, 15h42

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.