Une soeur fait un tabac à la version italienne de «The Voice»

TélévisionUne soeur catholique est devenue la nouvelle star des médias après sa participation à la version italienne de «The Voice» durant laquelle son interprétation de «No One» d'Alicia Keys a enflammé le jury de l'émission télévisée.

Vidéo: capture écran Youtube

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Suor Cristina, une Sicilienne de 25 ans, participait mercredi soir à la deuxième émission de l'édition 2014 de «The Voice», dite des prestations «à l'aveugle», les quatre membres du jury devant faire leur choix de dos à la chanteuse.

Le premier à s'être retourné, suivi de tous les autres, qualifiant ainsi la jeune religieuse pour l'émission suivante, a été le rappeur J-Ax, enthousiaste et «ému jusqu'aux larmes».

Vêtu du voile, de l'habit religieux, une croix au cou, la jeune femme, en répondant avec humour et simplicité aux questions du jury, a enflammé illico presto les réseaux sociaux. Jusqu'au cardinal Gianfranco Ravasi, le «ministre de la Culture» du Vatican, qui a tweeté, citant l'apôtre Pierre: «Chacun de nous, selon le don qu'il a reçu, le met au service des autres #suorcristina». «J'ai un don, je vous le donne», a renchéri Suor Cristina à l'un des membres du jury, l'animatrice et chanteuse Raffaella Carrà, qui lui demandait si elle était «une vraie soeur». «Mais que dit le Vatican?». «J'attends un coup de fil du pape François», a répondu sans se démonter la jeune femme, encouragée par trois autres religieuses en coulisse. «Il nous a dit de sortir (de nos couvents), de dire que Dieu ne nous exclut de rien, au contraire qu'il nous porte à donner».

«Si je t'avais écouté chanter à la messe quand j'étais jeune, je serais pape à présent», lui a lancé J-Ax, dont elle a choisi d'intégrer l'équipe, et qui a promis de ne pas se fourvoyer en lui demandant de chanter Iron Maiden, Metallica ou Sister Act.Vendredi, les médias italiens se sont emparés de son histoire: petite, Cristina se prend de passion pour le chant et fréquente l'Académie du spectacle de Catane. Avec son groupe, elle chante sur les places et se produit dans les mariages.

En 2007, elle s'inscrit à une autre école artistique, dirigée par une ancienne actrice convertie au catholicisme. C'est après avoir participé à une comédie musicale justement intitulée «Suor Rosa» qu'elle décide de prendre le voile.«J'ai épousé Jésus, a-t-elle dit à la Stampa, mais la musique est une passion que je peux partager, elle me permet de parler de Dieu de la façon la plus belle que je connaisse».

(afp/nxp)

Créé: 21.03.2014, 16h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Hodgers veut 30% de surface arborisée à Genève
Plus...