Passer au contenu principal

Strauss fait valser les enfants de Piccolo Opera

De jeunes passionnés d’art lyrique chantent «Une nuit à Venise» au Théâtre de l’Espérance. Rencontre

Une scène de répétition de «Une nuit à Venise». La première a lieu vendredi 10 juin.
Une scène de répétition de «Une nuit à Venise». La première a lieu vendredi 10 juin.
georges cabrera

Effervescence en coulisses au Théâtre de l’Espérance. Accompagné au piano par le compositeur et chef d’orchestre Paul Hess, un groupe d’enfants se chauffe la voix. Vocalises juvéniles pour une opérette de Johann Strauss fils, Une nuit à Venise, à découvrir vendredi et samedi aux Eaux-Vives. Sur scène, 51 acteurs-chanteurs vont interpréter ce vaudeville à la viennoise créé initialement en 1883. Les plus jeunes, les petites Héloïse et Mai Lan n’ont que 4 ans. A l’opposé, Irène et Jacqueline filent sur leur trois quarts de siècle. Entre les deux, une ribambelle de jeunes pousses, membres de l’école Piccolo Opera dirigée par Sophie Ellen Frank.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.