Orage versus Patrick Bruel: Les deux ont «cassé la voix»

Paléo festivalLe chanteur français a donné un show complet sous une pluie battante. Les fans étaient au rendez-vous, les pieds dans la boue.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Qui a le droit, qui a le droiiiiit d'faire çaaaaa!» Ambiance dans la navette l'Asse-Nyon, après le concert de clôture du Paléo festival par Patrick Bruel, la nuit du dimanche au lundi. Il est 1h30, les chaussures détrempées, les jambes maculées de boue mais le sourire au oreilles, les festivaliers reprennent les titres qu'a interprété le chanteur français quelques instants auparavant, sur la Grande scène.

«Ses chansons sont cultes»

Même s'il y a de l'exagération et une pointe de moquerie dans leur «qui a le droiiiiit!» chanté à tue-tête dans le wagon, les jeunes qualifient le concert de Bruel de «génial»: «J'ai grandi avec, ses chansons sont cultes, je les connais par cœur», s'exclame une jeune fille. Sa copine renchérit: «Il a touché à tous les styles ce soir, c'était vraiment un concert hyper-complet.» Effectivement, Bruel, accompagné de nombreux musiciens, est passé de la chanson française piano ou guitare-voix à des morceaux plus rock, voire rap. Oui, Bruel a même rappé. Retour sur le concert.

Ambiance monstre malgré l'orage

23h30, après des feux d'artifices luttant contre la pluie, le dernier concert de la Grande scène peut commencer. Décompte sur les écrans. «Sept, six, cinq...!» scande la foule. Hurlements. Une voix sort de la scène obscure: «On s'était dit rendez-vous dans dix ans...» Re-hurlements. Lumière. Patriiiiick en chair et en os, en jeans noir, chemise blanche et gilet noir, guitare sèche en bandoulière. Re-re-hurlements. Il en sera ainsi de toutes les anciennes chansons - et il y en aura beaucoup -, lesquelles accompagne la foule en chantant. Même les mecs connaissent les paroles. Le succès de Bruel est impressionnant: le public ne se clairsème pas malgré l'orage et une pluie incessante, et bat des mains.

Moins d'ambiance toutefois sur les chansons récentes, que le public de tout âge connait mal. Moins de succès également sur les morceaux engagés comme Combien de murs?, ou Bruel, poing levé, joue les militants. La sono crache tant de décibels que la voix du chanteur est parfois recouverte.

Moment danse contemporaine virant hip-hop sur un beat de rap, sur «Maux d'enfants». Patrick Bruel se met ensuite à rapper, puis exécute même une petite chorégraphie avec ses quatre jeunes danseurs, en mode Star ac'. Fort heureusement, le chanteur revient vite à une interprétation plus classique, et se campe sur un haut tabouret pour une chanson nostalgie. N'a plus 20 ans qui veut.

En rappel, Patrick Bruel électrise la foule avec Casser la voix, qui hurle de concert avec l'idole de la soirée, et qui n'a «pas envie de rentrer ce soir», pieds dans la boue et tête dans les étoiles. (TDG)

Créé: 29.07.2013, 03h18

Articles en relation

Bastian Baker: «Ce concert est magique»

Paléo 2013 Dimanche, le chanteur vaudois a servi un concert très poli. Les très jeunes premiers rangs ont adoré. Plus...

Raphael fait un carton sur la Grande scène malgré la pluie

Paléo festival Le chanteur français a su emballer son public, en grande partie féminin, avec des titres tirés de nombre de ses albums. Plus...

Nick Cave caresse la foule

Paléo Festival Vendredi soir, le chanteur et son groupe Bad Seeds ont livré un des plus beaux concerts de la semaine. Plus...

Paléo en 150 images. Sur scène Bastien Baker. Retrouvez tous les articles sur Paléo. (Image: Pierre Albouy)

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.