Passer au contenu principal

Sur la route des conques en terre genevoise

Cela fait des siècles que Genève accueille les pèlerins de Saint-Jacques. Aujourd’hui, le chemin vit un renouveau considérable.

Saint Jacques le Majeur tel qu’il apparaît sur le vitrail de la cathédrale Saint-Pierre (numéro d’inventaire 6599).
Saint Jacques le Majeur tel qu’il apparaît sur le vitrail de la cathédrale Saint-Pierre (numéro d’inventaire 6599).
Yves Siza / Musée de l'Ariana

L’emblème domine le plus ancien forum de la cité de son éventail doré. Une coquille Saint-Jacques blonde, peinte sur une plaque en bois et datée de 1631, pare en effet le numéro 21 de la place du Bourg-de-Four. L’enseigne marque l’emplacement de l’ancienne Auberge de la Coquille, qui hébergeait les pèlerins sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.