Passer au contenu principal

Rencontres avec l'art aux Libellules

Douze plasticiens ont dessiné la cité et interagi avec ses habitants pendant deux mois. Une exposition en témoigne.

«Viens voir ton portrait, il est super!» Céline Mazzon, cofondatrice de la Biennale d’art des Libellules (BAL), accueille un nouvel arrivant en ce mardi soir. Malgré la pluie, une trentaine de personnes sont réunies dans le tout nouvel édicule construit devant la barre d’immeubles des Libellules. L’ambiance est chaleureuse. Peut-être que la bière vendue par les jeunes du quartier y contribue…

Les murs du petit espace sont presque entièrement recouverts de dessins. Crayon, peinture, collage, découpage… On reconnaît les paysages urbains des alentours, des portraits, des animaux. Dont des libellules, bien sûr. Le tout a été exécuté par douze artistes invités, qui sont allés à la rencontre du lieu et de ses habitants pendant près de deux mois.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.