Passer au contenu principal

«La rançon de la gloire», un hommage au muet qui rançonne

A l’affiche du film La rançon de la gloire, Benoît Poelvoorde se raconte comme il conduit. Gare aux accélérations!

Eddy (Benoît Poelvoorde) et Osman (Roschdy Zem) dans les rôles des ravisseurs, qui se firent prendre en téléphonant d’une cabine.
Eddy (Benoît Poelvoorde) et Osman (Roschdy Zem) dans les rôles des ravisseurs, qui se firent prendre en téléphonant d’une cabine.
WHY NOT PROD

«Fameux popotin!» L’œil gourmand de Benoît Poelvoorde fenveloppe pendant quelques secondes la croupe vraisemblablement cubaine d’une épaisse chanteuse de boléro. La peinture très colorée enjolive la cheminée du spacieux fumoir, dans les fauteuils duquel l’acteur préférera la vodka aux cigarettes. Deux verres, à l’heure de l’apéro. Fameuse descente!

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.