Passer au contenu principal

De Pully à Genève, Ferdinand Hodler au coeur du Léman

A l'occasion du centenaire de la mort du peintre suisse, les commémorations s'enchaînent. Focus sur deux expositions qui ouvrent leurs portes ce printemps.

Une des 16 versions du Grammont, 1905, dont l'exposition de Pully réunit sept représentations.
Une des 16 versions du Grammont, 1905, dont l'exposition de Pully réunit sept représentations.
Photo: Kunsthaus, Zürich

Après deux larges rétrospectives consacrées à Ferdinand Hodler par le Musée Leopold de Vienne et la Bundeskunsthalle de Bonn, les chefs-d’œuvre du peintre suisse sont de retour en terre natale ce printemps. Et ça tombe bien, car Genève comme Pully ont décidé de rendre hommage à l’un des plus grands artistes suisses à l’occasion du centenaire de sa mort.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.