Passer au contenu principal

Pont du Mont-Blanc: polémique déjà en 1900

«Il ne se passe pas de jour sans qu’un tramway, un camion, un cycliste ou un piéton ne tombe à l’eau».

Dessin de Polyte dans le «Guide humoristique de Genève», 1902.
Dessin de Polyte dans le «Guide humoristique de Genève», 1902.

Le pont du Mont-Blanc vient de fêter son 150e anniversaire sur fond de polémique: en 1970, des «visionnaires» ont fait arracher les rails du tram, aujourd’hui, on envisage de les remettre. Rien de nouveau, en fait, pour cet ouvrage, «l’un des plus beaux ponts du monde, de par son architecture et de par la vue sur la Vieille-Ville et le Salève, la rade et… le Mont-Blanc», lit-on dans un livre sur la Suisse datant des années 20.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.