La police saisit un Picasso d'une valeur de 15 millions d'euros

Italie Destinés à l'exportation illégale, un tableau du peintre espagnol et une statue de l'antiquité romaine ont été retrouvés par la justice.

La toile de Pablo Picasso retrouvée.

La toile de Pablo Picasso retrouvée. Image: Massimo Percossi/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police italienne a mis la main sur un tableau de Picasso, d'une valeur de 15 millions d'euros (près de 15,7 millions de francs), et sur une rare statue datant de l'antiquité romaine, destinés à être illégalement exportés, ont indiqué le vendredi 27 mars les médias italiens.

Le tableau daterait de 1912, ce qui correspond à la période cubiste du peintre espagnol Pablo Picasso. La statue romaine remonterait au IIè ou au IIIè siècle et sa valeur est estimée à quelque huit millions d'euros, selon ces sources.

Il s'agit, selon les médias, d'une œuvre particulièrement rare dans sa forme et dans son état de conservation. Deux statues similaires sont visibles au musée du Vatican et au British Museum.

La statue a été découverte à bord d'une camionnette que les carabiniers tenaient sous surveillance et qui se dirigeait vers la Suisse, encadrée par deux véhicules qui l'accompagnaient. Leurs occupants se sont enfuis lors de l'intervention policière, selon un communiqué.

La statue, un Mithra tauroctone, avait été prélevée lors de fouilles illégales dans une zone peuplée à l'origine par des Etrusques, à Tarquinia, à environ 90 kilomètres au nord-ouest de Rome.

Chez un retraité

Le parcours du tableau de Picasso saisi est plus surprenant. Il a été mis en vente par un retraité de Rome pour une somme de 1,4 million d'euros, un prix qui semblait trop faible pour une œuvre de Picasso et les carabiniers l'ont saisie pour leur enquête.

Le retraité a raconté avoir reçu ce tableau en 1978 d'un vieux monsieur. Ce dernier voulait le remercier d'avoir réparé gratuitement, alors qu'il était artisan, le cadre cassé dans lequel il tenait la photo de son épouse décédée.

Toile d'un peintre baroque

«L'artisan l'a gardé pendant 36 ans, sans précaution particulière, jusqu'à ce qu'il découvre par hasard» que l’œuvre pouvait être attribuée à Picasso, selon le communiqué. Les carabiniers poursuivent leur enquête pour tenter d'établir la provenance précise de l’œuvre, selon la même source.

Durant leurs investigations, ces derniers ont également annoncé avoir mis la main sur une toile de Luca Carlevarijs. Ce peintre baroque est décédé en 1730. (afp/nxp)

Créé: 27.03.2015, 10h41

Articles en relation

Deux ans avec sursis pour recel d’œuvres de Picasso

France Saisies par la justice auprès d'un couple accusé de recel, les œuvres volées du grand maître vont être remises à l'administrateur de la Picasso Administration qui représente tous les héritiers. Plus...

Collection Gurlitt: plus de 200 demandes de restitution d'œuvres

«Trésor nazi» Le groupe de travail «Schwabing», mis sur pied pour déterminer l'origine des tableaux de la collection Gurlitt, a reçu plus de 200 demandes de proches de potentielles victimes de vols. Plus...

A Genève, des scientifiques traquent les faux tableaux

Contrefaçon Grâce à la réflectographie infrarouge, des enquêteurs en blouse blanche chassent les contrefaçons. Plus...

Des œuvres de Warhol découvertes trente ans après

Pop art Des experts en informatique de la Carnegie Mellon University, en Pennsylvanie, ont exhumé une dizaine de tableaux numériques inédits d'Andy Warhol, a annoncé l'université jeudi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Jeanne Calment est bien la doyenne de l'humanité
Plus...