Passer au contenu principal

Les pianos de retour dans les rues genevoises en juin

Nouveauté pour cette deuxième édition, des pianos vont fleurir dans les rues de Carouge, Vernier, Onex et Cologny. L'association à la base du projet cherche encore 25'000 francs.

Les pianos aux coins des rues vont faire leur grand retour le 18 juin. Face au succès rencontré lors de la première édition l'année passée dans le cadre des 20 ans de la Fête de la musique, l'association Tako remet la partition aux passants. Nouveauté 2012, le spectre musical va s'étendre aux communes de Carouge, Vernier, Onex et Cologny. «Nous prévoyons une dizaine de pianos en Ville de Genève, ainsi que deux à trois instruments pour les communes qui se sont jointes au projet», déclare Catherine Armand, la responsable communication de l'événement.

Les pianos mis à disposition du public cette année ont été soigneusement collectés par Emmaüs. Quant à ceux de l'édition précédente, «quatorze ont été donnés à des associations ou des maisons de quartier, les six restants ont fini à la déchetterie, abîmés par les intempéries».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.