Passer au contenu principal

La photographie à Genève, un arrêt sur image

Documentaire, scientifique ou artistique, le médium est présent dans de nombreuses institutions genevoises. L’exposition «Révélations» offre un panorama de ce riche patrimoine.

Quel est le point commun entre la Bibliothèque de Genève, la Fondation Auer Ory, le Fonds cantonal d’art contemporain, le Musée d’ethnographie ou encore le Comité International de la Croix-Rouge? Toutes ces institutions ont des photographies dans leurs collections. Et toutes se retrouvent donc au cœur de la nouvelle exposition du Musée Rath, Révélations| Photographies à Genève. «Il s’agissait d’établir un état des lieux de la photographie à Genève, pour montrer les trésors qui dorment dans les réserves», explique la commissaire Mayte Garcia, assistante conservatrice au Musée d’art et d’histoire.

L’événement s’inscrit dans la volonté nouvelle de Sami Kanaan, en charge de la culture à la Ville, de valoriser la photographie à Genève en établissant une véritable politique en la matière. Notamment par la création de mesures de soutien aux photographes et la multiplication d’événements. «Par la valorisation de notre patrimoine photographique et la mise en lumière de ce médium, Révélationsconstitue un premier pas dans ce sens», souligne le magistrat.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.