Pénétrez au cœur de la terre des aigles

Haute-SavoieÀ Sciez-sur-Léman, un parc spécialisé dans les rapaces propose d’entrer dans la plus grande volière du monde.

Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un échange de regard avec un vautour palmiste, une rencontre impromptue au détour d’un chemin avec le serpentaire et, forcément, un sourire béat aux lèvres. Car comment ne pas succomber aux charmes de l’endroit? Vous voilà dans la plus grande volière de rapaces du monde. L’équivalent de trois terrains de football surplombés d’un filet quasi invisible.

Pas moins de 18 000 m2, ouverts au public. Les visiteurs du parc Les Aigles du Léman, situé à Sciez, peuvent en effet évoluer dans ce nouvel espace, au milieu de 42 oiseaux de 11 espèces différentes. D’autres rejoindront bientôt leurs congénères à plumes. À l’image des deux vautours oricous qui patientent pour le moment dans la cage d’acclimatation.

Au sein de la volière, les visiteurs côtoient de près des dizaines de rapaces, tel le serpentaire perché sur ses grandes pattes

L’occasion est unique d’observer le vol d’un milan, de découvrir un aigle bateleur couché à l’ombre du feuillage ou de côtoyer les très rares aigles criards. Découvrant l’endroit avec Nessa, sa petite fille de 3 ans et demi, Annaelle Thillier est séduite par ce concept novateur: «C’est vraiment génial de pouvoir être chez eux.»

Le respect des oiseaux

D’où le nom de Terre des Aigles, choisi par le concepteur du lieu, Jacques-Olivier Travers. «C’est la première fois que l’on mélange autant d’espèces de rapaces», complète-t-il.

Pour ce spécialiste comme pour les deux étudiants en master chargés d’étudier le comportement des oiseaux, la volière est aussi une inépuisable source d’informations. Le couple de vautours à tête blanche a, par exemple, repris son cycle naturel. «Ils sont en train de construire leur nid comme ils le feraient en Afrique», spécifie Jacques-Olivier Travers.

Même objectif pour le mâle serpentaire. L’oiseau majestueux arpente le terrain avec ses longues pattes, saisissant la moindre brindille avant de l’emmener dans l’arbre choisi. Pendant ce temps, une cane prend son bain dans l’un des bassins aux bords fleuris.

L’aigle bateleur

Au sein de la volière, les rapaces côtoient des oies, des dindons. Ou encore des moutons. «Comme quoi, ce n’est pas parce qu’il y a un rapace qu’il ne peut pas y avoir d’autres espèces à côté», glisse encore le fauconnier. Et d’insister: «Tout le concept repose sur le respect des oiseaux par le public. Il ne faut pas oublier que nous pénétrons dans leur territoire.»

Au bout de la volière, un espace avec des panneaux explicatifs permet d’allier le spectaculaire au pédagogique. Et accessoirement de se mettre à l’ombre. Juste derrière, l’aire de spectacle accueille chaque matin le show des oiseaux du lac. Tandis qu’à 13 h se déroule la curée. Comprenez le repas des vautours. Mais aussi des milans, qui n’hésitent pas à survoler la butte centrale afin de chiper un morceau de viande.

Dormir dans la volière

Last but not least, la volière abrite un endroit insolite. Un lodge de 100 m2 où il est possible de passer la nuit. «On a ainsi la volière pour soi tout seul, en soirée et en matinée», commente Jacques-Olivier Travers. L’ancienne ferme, entièrement rénovée, dispose de deux chambres (six couchages en tout), dont une avec cheminée, d’un jacuzzi et d’un sauna. Le premier étage offre une vue imprenable sur la volière.

De là, jumelles à la main, le jeu consiste à repérer le nombre de volatiles de chaque espèce. Le repas du soir et le petit-déjeuner se prennent en terrasse. «L’autre jour, un vautour est venu se poser sur l’auvent pendant que les convives buvaient leur café.» Ce n’est pas tous les jours!

Lors de la curée, les vautours se disputent la pitance.

(TDG)

Créé: 09.08.2018, 12h31

En pratique

Le parc compte au total 220 rapaces de 70 espèces différentes. Cinq spectacles sont proposés. Il est situé au domaine du Guidou, à Sciez-sur-Léman (Haute-Savoie).
Tarifs et horaires: Le parc est ouvert tous les jours de 10 h à 18 h jusqu’au 2 septembre.
Entrée adulte journée: 17 euros.
Entrée enfant (4-14 ans): 14 euros.
Entrée adulte dès 12 h: 14 euros.
Entrée enfant dès 12 h: 12 euros.
Renseignements sur www.lesaiglesduleman.com
ou au 0033 4 50 72 72 26.
Le lodge est ouvert jusqu’au 5 novembre. Tarifs consultables sur le site Internet. M.P.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...