Passer au contenu principal

Des pandas pantois

La chorégraphe genevoise formée à New York Louise Hanmer brouille les frontières entre l'humain et l'animal dans «The Pancake Problem».

Marius Schaffter, Aurélien Patouillard et Valentine Paley se demandent qui, de l'homme ou du panda, est le plus décervelé...
Marius Schaffter, Aurélien Patouillard et Valentine Paley se demandent qui, de l'homme ou du panda, est le plus décervelé...
DR

Dans la ménagerie du théâtre genevois, on a croisé récemment les grands singes de Guillaume Béguin. On s’apprête à rencontrer ces jours les lézards de Ludovic Chazaud. Et on ne manquera pas, en parallèle, les pandas de la chorégraphe Louise Hanmer, nouveaux alter ego d’une humanité éternellement écartelée entre nature et culture.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.