Passer au contenu principal

«Our Terrible Country», témoignage sur la Syrie

Un cinéaste syrien accompagne un écrivain dans son pays et y rencontre un jeune photographe.

La description d’un pays écartelé et ravagé.
La description d’un pays écartelé et ravagé.
DR

Réalisé par Mohammad Ali Atassi et Ziad Homsi, ce film a été remarqué au Festival international de cinéma de Marseille en 2014, où il a reçu le Grand Prix. Le cinéaste syrien Atassi y suit l’écrivain Yassin al-Haj Saleh, figure phare du mouvement de contestation populaire né en 2011. Avec lui, il va de Damas à Douma, mais durant le voyage il se lie avec un jeune photographe, Ziad Homsi, qui devient le coréalisateur du film. Our Terrible Country est un documentaire où les témoignages se croisent par générations interposées. C’est aussi un film sur l’exil et sur un pays écartelé.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.