Orelsan ouvre les feux à Festi'neuch

MusiqueC'est parti pour Festi'neuch jusqu'à dimanche. Orelsan, artiste masculin français de l'année, et Lily Allen inaugurent la première soirée.

Orelsan

Orelsan Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Festi'neuch ouvre ses portes jeudi avec Orelsan en tête d'affiche de la soirée. Le festival open air, l'un des quatre plus importants de Suisse romande, se tiendra jusqu'à dimanche avec plus de 40'000 festivaliers attendus.

Proposant une soixantaine de concerts sur trois scènes installées au bord du lac de Neuchâtel sur une surface de 16'000 m2, le festival se veut éclectique. Selon les organisateurs, cela permet de casser les frontières entre «populaire» et «alternatif» ainsi qu'entre différentes générations et d'être un «savant mélange» entre nouveaux venus encensés par la critique et monstres sacrés.

Pour cette 18e édition, Festi'neuch propose Orelsan, artiste masculin français de l'année comme tête d'affiche de jeudi. Le même soir, les spectateurs pourront entendre la chanteuse pop britannique Lily Allen qui amorce un retour sur scène avec un nouvel album.

Vendredi, le chanteur français Julien Clerc qui célèbre 50 ans de carrière, et Supertramp's Roger Hodgson, soit l'ancien cofondateur et chanteur de l'illustre groupe de rock des années 70, feront vibrer le bord du lac. Samedi, le groupe de hip-hop français Bigflo & Oli ainsi que le Belge Arno seront les têtes d'affiche. La soirée affiche complet.

Dimanche, le festival fermera ses portes aux sons du groupe britannique Morcheeba, de Catherine Ringier - la moitié des Rita Mitsouko - et du groupe antillais la Compagnie créole. (ats/nxp)

Créé: 14.06.2018, 09h53

Articles en relation

Morcheeba et Julien Clerc à Festi'neuch

Neuchâtel Lily Allen, Morcheeba, OrelSan, Julien Clerc et Arno sont quelques-unes des têtes d'affiche attendues sur les trois scènes de Festi'neuch, du 14 au 17 juin. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.