Oona Doherty, prêtresse chamanique

Antigel / DanseTrès attendue avec «Lady Magma», la chorégraphe irlandaise a laissé son public légèrement sur sa faim.

Corolle sororale de cinq danseuses dans «Lady Magma».

Corolle sororale de cinq danseuses dans «Lady Magma». Image: LUCA TRUFFARELLI

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Elle a beau ne pas figurer au casting de sa création 2019, elle était bien présente, druidesse enturbannée, dans le foyer de la salle du Lignon mardi et mercredi, prête à accueillir ses ouailles venues en masse. Prête à les enivrer d’incantations post-hippies, aussi, autant que d’un capiteux nectar. Chacun a pu ainsi constater l’étendue de son charisme: sinon messianique, similaire du moins à celui du joueur de flûte de Hamelin. On suivrait Oona Doherty n’importe où les yeux fermés.

En l’occurrence, à coups de «let go», de «freedom» et autres cris primaux, elle guide les festivaliers main dans la main vers la salle. Halo rouge, tapis à motif psychédélique, rock jazzy signé David Holmes, et cinq danseuses vêtues d’un body de velours, types divers, en fleur dans la position du missionnaire – strate inférieure. La chaleur monte d’un cran, tandis que le public s’écoule entre les coussins à même le plateau et les gradins d’usage.

Les vagues rythmiques entraînent bientôt les bassins des lascives Louise Tanoto, Janie Doherty, Aoife McAtamney, Tilly Webber et Justine Cooper dans une empathie utérine: l’unisson du ressenti en impose. On se croirait chez les sœurs des «Virgin Suicides», version épanouie. Seulement, au-delà, rien. Les chevauchées font suite aux chevauchées, entrecoupées de grognements ou de reptations. Les slogans de libération sexuelle des seventies rencontrent les séances de coaching en bien-être d’aujourd’hui. L’assistance «relâche son périnée», comme entraînée par un chant de gospel ou un culte tantrique. Oona Doherty, 33 ans, a épuisé ses munitions avant même que ne débute une cérémonie désespérément privée d’apogée.


www.antigel.ch

Créé: 29.01.2020, 22h18

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Selon Hodgers, les récentes votations bloqueront la construction de 20.000 logements
Plus...