Voix de Fête explore la chanson nouvelle génération

ConcertsLa jeunesse tient la vedette du festival, dont Hoshi, 22 ans. Les anciens? C’est Gaëtan Roussel, 46 ans, en avant-concert ce samedi. Analyse.

Hoshi, 22 ans, chanteuse nouveau style, évoque Brigitte Fontaine comme Stromae. À voir en mars à Genève.

Hoshi, 22 ans, chanteuse nouveau style, évoque Brigitte Fontaine comme Stromae. À voir en mars à Genève. Image: Yann Orhan

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Peut-on imaginer un monde dans lequel Gaëtan Roussel, ancien leader de Louise Attaque, poserait en figure tutélaire de la nouvelle génération des chanteurs? Non?! Pourtant, c’est ce qui advient aujourd’hui.

En 2018, Gaëtan Roussel, 46 ans, loin de la retraite, fait bel et bien partie des anciens. Ainsi que nous le démontre clairement le festival Voix de Fête. Roussel y est, en avant-concert ce samedi 8 décembre à l’Alhambra. Manière d’annoncer l’édition à venir, en mars. Une 21e livraison qui, elle, se nourrit essentiellement des nouveaux venus.

Geisha hip-hop

Où l’on notera, en mars, que la soirée d’ouverture reste «vieille»: Alexis HK, chanteur plutôt rare, y fait son retour mardi 19 mars à l’Alhambra. Alexis HK a 44 ans. Avec Roussel, également Bertrand Belin et The Limiñanas le jeudi 21 mars, ce sont les aînés de cette édition.

Les jeunes, alors! Hoshi? Les auditeurs de plus de 30 ans l’auront sans doute manquée. Elle est née Mathilde Grenier, porte un nom de scène japonais. Surtout, elle chante comme si Stromae avait avalé Brigitte Fontaine. C’est l’interstice entre la poésie punk, les «r» roulés crachés, et la complainte post-rap avec inflexions à la Jacques Brel. Hoshi dont on appréciera les qualités d’écriture, sa «Femme à la mer» notamment, mêlant délires éthyliques et désirs troublants. Ajoutez-y ce look geisha souricette teintée de hip-hop: on y reconnaîtra l’ombre portée d’une Catherine Ringer. Hoshi fait un carton gigantesque sur la sainte Toile. Alors, Voix de Fête n’a pas hésité: dans la salle communale de Plainpalais, samedi 23 mars, Hoshi tiendra la vedette du festival. Et revoilà ce bon Gaëtan Roussel: Hoshi adoubée par le grand roux, en duo guitare et voix pour le clip de «Je vous trouve un charme fou», visionné par kilos sur internet.

Hoshi a 22 ans. Georgio, bientôt 26. C’est une vedette lui aussi. Georges Edouard Nicolo, originaire de Seine-Saint-Denis, a le rap amer des nouveaux auteurs «conscients». On n’utilise plus ce terme, c’est vrai… Parce que s’il s’agit de conscience, elle concerne l’individu dans son quotidien, toute petite existence perdue dans la masse. Pas de bling-bling, pas de fric ni de fun. Mais quel succès, alors.

Entre Bashung et Julien Clerc

Hoshi, puis Georgio, c’est un carton garanti pour deux soirs. C’est aussi – dans la bonne vieille tradition du festival genevois – une manière efficace d’amener le public à découvrir ces autres artistes encore peu ou pas connus de la nouvelle génération. Côté rap, ce sont les RK, Kikesa, Shaëtan, Dibby Sound et NCC. Côté chanson, les Voyou, La Pietá et Sandor.

Ce qui frappe à la lecture du programme de Voix de Fête, ce n’est plus la présence en force du rap francophone, tendance acquise depuis quatre ans. La vraie nouveauté, c’est bien cette chanson d’un style nouveau. Ainsi du groupe Terrenoire: arrangements électroniques étirés, textes ramassés, scansion accrochée quelque part entre Alain Bashung, Alain Souchon et Julien Clerc. Un bon exemple de cette vague récente qui mêle tout et son contraire.

Succès précoces

«La moyenne d’âge des artistes est à présent de 31 ans: en un an, nous avons perdu 10 ans», analysent les programmateurs. Qui se défendent de faire du jeunisme: «Le fait est que la nouvelle génération chante plus volontiers en français», constatent Guillaume Noyé et Priscille Alber. «Évitera-t-on les succès précoces sans lendemain?» s’interrogent toutefois les organisateurs, conscients de l’évolution extrêmement rapide de cette scène francophone qu’ils chérissent.

Et les anciens, alors, ceux d’avant Gaëtan Roussel, où sont-ils? Dans la voix des derniers venus, qui reprennent avec délectation les tubes de leurs aînés. C’est Terrenoire encore, entonnant «Belle Ile en Mer» de Voulzy. Résultat séduisant, non dénué de nostalgie pour la chanson des temps passés…

Gaëtan Roussel sa 8 déc., 20 h, Alhambra. 21e Voix de Fête du 19 au 24 mars. Infos: voixdefete.com (TDG)

Créé: 05.12.2018, 18h37

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Brexit: Theresa May à Bruxelles
Plus...