Passer au contenu principal

Shems Bendali à la hauteur des espoirs placés en lui

Au Chapiteau du Cully Jazz, le jeune trompettiste n’a pas déçu.

Un Shems Bendali concentré, mercredi soir à Cully.
Un Shems Bendali concentré, mercredi soir à Cully.
Loorent

La suffocation guettait au concert des Antibalas, groupe dédié à l’afro-beat qui plaçait le Next Step sur une orbite tropicale en moins d’une demi-heure. Mercredi au Cully Jazz, pour qui cherchait à échapper à l’entraînante touffeur de la formation de Brooklyn, fêtant ses 20 ans de tournées fiévreuses, il fallait s’enfuir du côté d’un Chapiteau rafraîchi par le vent, claquant parfois sous les rafales.

D’autres subtilités cuivrées et boisées y attendaient une audience surtout venue pour la chanteuse Stacey Kent, star de la soirée. Le quintet de Shems Bendali, jeune trompettiste issu de la Haute École de Lausanne, 23 ans au compteur, y présentait son premier album, «Choukheads», et venait aussi démontrer que le Cully Jazz avait eu raison de le placer sur cette scène avantageuse, la plus grande de la manifestation.

Dans le milieu du jazz romand, ce n’est un secret pour personne que le souffleur représente l’un des meilleurs espoirs de la très jeune génération. Les attentes étaient élevées, le musicien tendu, mais la prestation s’avérait parfaitement à sa place. Pour Yvan Ischer, animateur jazz d’Espace2, la résurrection de Miles Davis est en bonne voie. Le propos est évidemment excessif, mais force est de constater que, sur le versant plutôt cool d’un renouveau, le prodige exha­le des raffinements chiadés et une belle maturité dans le propos.

Avec des complices affûtés (Andrew Audiger au clavier, Marton Kiss à la batterie, Yves Marcotte à la basse et un Arthur Donnot remarquable au saxophone), le quintet brillait assez pour conquérir sans peine le public et, bientôt peut-être, Jazzahead!, rendez-vous professionnel «de requins» à Brême, où il sera accompagné par le directeur artistique de Cully, Jean-Yves Cavin.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.