Passer au contenu principal

«Kudu», l'union magique des cuivres

Antigel a permis la rencontre d'Erik Truffaz, accompagné de son quartet, et de la compagnie de danse sud-africaine du chorégraphe Gregory Maqoma mardi soir au BFM. Une merveille!

Erik Truffaz, accompagné de son quartet, a rencontré la compagnie de danse sud-africaine du chorégraphe Gregory Maqoma mardi soir au BFM.
Erik Truffaz, accompagné de son quartet, a rencontré la compagnie de danse sud-africaine du chorégraphe Gregory Maqoma mardi soir au BFM.
P.Z.

Erik Truffaz, on le sait, n'a pas peur des voyages artistiques. Il l'a démontré brillamment une nouvelle fois mardi soir au BFM. Avec les musiciens habituels qui composent son quartet – Marcello Giuliani, Marc Erbetta et Benoît Corboz – le trompettiste virtuose a soutenu, guidé, accompagné magistralement «Kudu», prestation de la compagnie Gregory Maqoma Vuyani dance theater.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.