Passer au contenu principal

L'héritage du Montreux Jazz inscrit au Patrimoine mondial

L'UNESCO a inscrit au Registre international de la Mémoire du monde, la collection d'enregistrements audio et vidéo des concerts du Montreux Jazz Festival. Le document figure sous le nom de «The Claude Nobs Legacy».

Claude Nobs en 2011. Le fondateur du Montreux Jazz Festival est tragiquement décédé suite à un accident de ski de fond en décembre 2012.
Claude Nobs en 2011. Le fondateur du Montreux Jazz Festival est tragiquement décédé suite à un accident de ski de fond en décembre 2012.
Keystone

Blues, Jazz, Rock, la collection audiovisuelle du Montreux Jazz Festival représente un trésor documentaire. Et l'UNESCO a décidé de reconnaître ces pépites musicales, en les inscrivant au Registre international de la Mémoire du monde, équivalent documentaire du «Patrimoine mondial».

Dès les débuts du festival, créé en 1967, Claude Nobs a choisi de réaliser une collection audiovisuelle des prestations montreusiennes. Recensant 10'000 bandes et plus de 5000 heures d'enregistrements de concerts, cette «librairie audiovisuelle» couvre près d'un «demi-siècle de musique du monde entier», souligne le communiqué de presse du Montreux Jazz .

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.