Gautier Capuçon se tourne vers la lune

Musique-danseEn compagnie du danseur Hervé Moreau et d’autres complices, le violoncelliste présente un spectacle féerique à Genève.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux danseurs, un pianiste et un violoncelliste. Le regard rivé vers la lune. Le cœur placé du côté de la Fondation Crescendo con la música, qui permet aux enfants défavorisés du Mexique d’accéder à des instruments et à leur apprentissage. Le spectacle, présenté par la petite et distinguée troupe d’artistes – Gautier Capuçon à l’archet, Isabelle Ciaravola et Hervé Moreau à la danse, Jorge Viladoms au piano – tient en ces quelques mots mais promet bien davantage. Côté scène, Luz de Luna se décline sur un ton rêveur et ose des diagonales entre les styles musicaux et les disciplines en convoquant des œuvres de compositeurs disparates. Du contemporain – mais très accessible – Arvo Pärt aux piliers hexagonaux que sont Camille Saint-Saëns et Claude Debussy, du Russe Rachmaninov au Mexicain Manuel Maria Ponce.

Côté coulisses, la soirée sert une cause digne, en apportant son soutien à la fondation citée. Qui, de son côté, a décidé d’étendre son action aux jeunes étudiants suisses à travers une bourse. Autant de raisons pour s’y rendre.

«Luz de Luna» Bâtiment des Forces Motrices, 8 juin à 19h30. Loc. //billetterie-culture, ville-ge.ch

Créé: 04.06.2015, 18h32

Gauthier Capuçon (Image: archives Stéphane Romeu)

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Berne: les poussins ne seront plus broyés mais gazés
Plus...