Passer au contenu principal

Les festivals d'été s’organisent face à la menace terroriste

Paléo, Eurockéennes, Fête de la musique, les grands rassemblements estivaux doivent gérer de nouveaux risques liés aux attentats. Un «think tank» européen a été mis en place

Festival Paléo, 2015: ouverture de la 40e édition avec le groupe Caravan Palace sur la Grande scène.
Festival Paléo, 2015: ouverture de la 40e édition avec le groupe Caravan Palace sur la Grande scène.
Pierre Albouy

Ils travaillent pour la sécurité de Paléo, celle de la Fête de la musique à Genève ou encore des Eurockéennes de Belfort, ce poids lourd des festivals en plein air. On se réjouit par avance de connaître leurs programmations respectives, auxquelles les organisateurs travaillent d’arrache-pied, c’est leur métier. Mais s’il y a un autre point fondamental dans le cahier des charges des open air, c’est la sécurité. En tout temps, et plus encore suite aux attentats de Paris. Cet élément fait l’objet d’une intense réflexion de la part des responsables.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.