Le fabuleux succès des rock-stars factices

Concerts Queen, Doors, ABBA: l’attrait pour les «tribute bands» ne faiblit pas, y compris en Suisse.

One Night of Queen, concert hommage à Queen avec le chanteur Gary Mullen dans le rôle de Freddie Mercury.

One Night of Queen, concert hommage à Queen avec le chanteur Gary Mullen dans le rôle de Freddie Mercury. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est un simulacre: ici, tout est factice. Ce n’en est pas moins un rituel: il semble qu’il y ait quelque chose de sacré à incarner des rock-stars disparues. One Night of Queen n’est pas le vrai Queen? D’aucuns diront cependant que ce «tribute band», habillé comme l’original, jouant et bougeant comme l’original, émeut comme s’il s’agissait de l’original. Des groupes «hommage», le show-business en vend des centaines en Occident, les plus renommés tournant aussi bien en Europe qu’aux États-Unis et en Australie. Si le concept est ancien (dans les années 1970 déjà, les Beatles connaissaient maints repreneurs costumés), cette mode a pris une ampleur inédite il y a une décennie de cela. Et le phénomène perdure.

À Genève, au Théâtre du Léman, pour le seul mois de janvier, l’agenda propose trois rendez-vous. QueenMania ce samedi 12, les Rock Legends le 23 janvier – plateau réunissant Doors Alive, Letz Zep et One Night of Queen – ainsi qu’ABBA Gold, le 26. Puis encore WildTramp le 13 avril, pour se souvenir de Supertramp. Enfin AC/DC par les Suédois T.N.T., le 23 mars au Métropole de Lausanne. Les AC/DC ne sont pas morts? Admettons que les Australiens sont à l’article, leur chanteur souffrant de surdité et leur guitariste rythmique étant, lui, décédé au mois de novembre 2017.

La moustache de Freddie

Faire métier de l’incarnation d’un mort célèbre, d’une formation disparue, c’est, pour les plus habiles, la possibilité de devenir à son tour une vedette. Ainsi de Gary Mullen, né à Glasgow en 1973, chanteur de One Night of Queen. Pas moins de 180 soirs par année, il joue Freddie Mercury, accompagné par ses musiciens, les Works. Du beau travail, en effet. Lorsque Gary cache sa calvitie sous une perruque anthracite, sans oublier la moustache postiche, la ressemblance s’avère frappante, visuellement. Et vocalement? On pourrait s’y méprendre, l’imitation des postures originales aidant, de même que le jeu de lumière.

Depuis dix-huit ans, depuis ce jour où il a gagné, en Angleterre, un concours télévisuel consacré à ce type de sosies chantants, Gary a peaufiné sa prestation, jusqu’à être invité à partager la scène avec Brian May, guitariste historique de Queen. Pareille reconnaissance a valeur de promotion royale. Effet similaire lorsque le chanteur de Led Zeppelin, Robert Plant, déclare s’être «vu» dans la prestation de Letz Zep…

Tous «uniques»

Serait-ce, comme le soutiennent les promoteurs de ces groupes, la nostalgie d’un passé dont on regrette l’insouciance qui motive les spectateurs? Ou l’attrait pour un karaoké géant, durant lequel non seulement les musiciens – dont le talent d’interprètes n’a cependant rien de bidon – jouent «comme si», mais aussi le public, ravi de se plonger dans une époque révolue.

C’est «l’atmosphère des années 1970» promise par ABBA Gold, «la magie retrouvée» à laquelle prétend ABBA Story. Deux concurrents parmi les formations consacrées aux rois suédois de la pop. Honneur aux Beatles alors, dont le nombre de «tribute bands» s’avère pléthorique: The Fab Faux, The Rabeats, The Box, The Beatnix, The Cheatles, Beatlejuice… Tous briguent le statut du «meilleur», de l’«unique». Voire d’un paradoxal «légendaire». Noter enfin l’effet juke-box de ces prestations. C’est, pour Queen en particulier cette année, la possibilité de rebondir sur un autre succès: le film «Bohemian Rhapsody», auréolé de plusieurs Golden Globes, a fait un carton dans les salles obscures. Pas étonnant, dès lors, que deux hommages au groupe anglais se suivent à deux semaines d’intervalle…

Plus d’infos sur theatreduleman.com

(TDG)

Créé: 09.01.2019, 21h17

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un arbre s'abat au cimetière des Rois
Plus...