Passer au contenu principal

Est-ce un temps à sortir un disque?

Plutôt que de courir après les internautes, le label genevois Cheptel opte pour la publication tranquille mais de qualité. Explications express.

Cardinales, alias Paul Jupiter et Prosper Thon (à gauche, fusionnés l'un dans l'autre), sortent l’album «Élément 27», dont la pochette – digitale, certes – a été réalisée au Lignon.
Cardinales, alias Paul Jupiter et Prosper Thon (à gauche, fusionnés l'un dans l'autre), sortent l’album «Élément 27», dont la pochette – digitale, certes – a été réalisée au Lignon.
DR

Confiné un peu, beaucoup… L’heure est au débat sur la reprise des activités économiques. Distance sociale, télétravail, mailez-moi ou je n’existe plus. On vit un moment extraordinaire. On vit dans une sorte de laboratoire grandeur nature. Et qui dit labo, dit invention.

Par exemple: comment sortir un disque, malgré cette situation parfaitement désastreuse en termes d’échanges, y compris – surtout – dans les circuits courts, de mains à mains? Toi la bière, moi le stand merchandising à la fin du concert. Pas possible. Pas de scène. Ni de disquaire. Mais de l’internet, oui, du web à foison, du stream à gogo, du downloading par gigatonnes d’octets!

Des artistes indépendants

On ne se fera pas trop de souci pour Lady Gaga. Envisage-t-elle de sortir un nouvel opus? Dans ce cas, elle attendra la reprise: se passer des ventes physiques constituerait une perte immense en termes financiers – le numérique, quoi qu’on dise, n’a pas tout mangé. Est-ce à dire que les plus petits, les tout-petits, les microbes, quelque chose comme le 99,9% des artistes, s’en sort mieux? Pas du tout. Ce qui n’empêche une foule de labels de sortir, encore, des albums. Ainsi de Cheptel, à Genève.

Cheptel, pour mémoire, c’est un catalogue riche de nombreux projets indépendants, genevois, romands, franco-suisses, français encore. Ainsi de Musique Chienne et Bandit Voyage, actuelles têtes de pont de l’écurie. Et puis Duck Duck Grey Duck, Le Roi Angus, Melissa Kassab, Kassette, Temps des Nuits, Adieu Gary Cooper, parmi d’autres. Cheptel, en ces temps de confinements, sort à présent un album… de confinement. Sans faire exprès. Pas au début en tout cas: Paul Jupiter et son acolyte Prosper Thon forment un duo réparti entre Bâle et Genève, baptisé Cardinales. Sur «Élément 27», ils chantent et déclament des textes évoquant la vie dans les bunkers berlinois durant la Seconde Guerre mondiale. «Trotz der Freude, trotte le chaos, des gros sabots frappent, les têtes flottent…»

Charge politique

Il n’est pas le seul à la tête de Cheptel, mais reste celui que le public connaît le plus: Robin Girod, musicien, producteur et promoteur infatigable des musiques hors des sentiers battus, nous explique le choix du label: «Tout le monde a fait sa petite chanson du confinement. Et nous? Nous, on refusait mordicus de se plier à une idée qui nous semblait vaine. Mais qu’est-ce qu’on pouvait donner, alors? Quelque chose qui ait du sens. Je veux dire: une musique qui ait du sens, et de la qualité.»

Pour la qualité, Robin Girod et ses pairs savent se débrouiller. Saint Do-It-Yourself, patron des artistes indépendants. Robin est né dedans. «On a grandi en apprenant le tout-terrain, la débrouille. Parce qu’on fait de la musique d’abord par plaisir. On est devenu pro par hasard. Lorsque la pandémie a fusillé notre profession, qu’est-ce qu’on a fait? Comme d’habitude: ce qu’on aime.» Pressés en République tchèque, les vinyles sortent au compte-gouttes depuis que les frontières ont fermé. L’album sera donc uniquement digital. Mais avec une pochette et la photo du groupe. «On a bricolé, sans perdre de vue la qualité.» Peu mais bien, sans se précipiter: voilà l’actuelle philosophie de Robin Girod, pourtant réputé pour son extrême prodigalité. Et pour le sens? «Tout ce qui nous manque dans l’actualité: une musique avec des textes forts, avec une charge politique.» Et Robin de constater: «Maintenant que c’est sur internet, on réalise que les retombées sont plus importantes qu’en temps normal.»

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.