Die Polstergruppe, musique sur canapé avec Eicher dedans

La Bâtie Le chanteur bernois et son batteur, Simon Baumann, ont imaginé un groupe à écouter comme dans son salon. A voir à La Bâtie.

D'un Stephan, l'autre. Voici Stefan Lakatos, musicien suédois à la barbe de prophète, disciple de Moondog, percussionniste dans ce curieux ensemble baptisé Die Polstergruppe, la dernière combinette imaginée par Stephan Eicher et son batteur, Simon Baumann.

D'un Stephan, l'autre. Voici Stefan Lakatos, musicien suédois à la barbe de prophète, disciple de Moondog, percussionniste dans ce curieux ensemble baptisé Die Polstergruppe, la dernière combinette imaginée par Stephan Eicher et son batteur, Simon Baumann. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Die Polstergruppe. Traduction probable: le canapé d’angle. Mais qui sait précisément ce qu’il se trame dans la tête de Stephan Eicher. Avec son batteur Simon Baumann, les deux artistes investissent, le temps d’une soirée surprise, l’entier de la salle communale de Plainpalais. C’est l’ultime rendez-vous de la 41e Bâtie, samedi 16 septembre. Et les organisateurs eux-mêmes ne connaissent pas tout du spectacle à venir.

L’alléchante proposition que voilà laisse planer quelques savoureux secrets. Voilà déjà un nom de scène suggestif. Un canapé, c’est toujours bon pour la sieste, donc le rêve. D’ailleurs, le peu que l’on connaît du projet, entraperçu parmi deux ou trois vidéos diffusées sur la Toile, évoque également ces plaisirs infimes que l’on consomme dans le meilleur confort. Des bouts d’ambient, des bribes de folk, voire un tantinet de rock, mais avec vue sur l’avant-garde. Voilà des synthétiseurs, façon space opera seventies. Du violon aussi, de l’accordéon et des percussions encore. Ne serait-ce pas un vinyle crépitant qu’on fait tourner à la main? Vieilles choses étranges et belles que l’on entend, jointes de combines très modernes également, où, parfois, guitare et batterie se meuvent doucement, un peu comme chez Eicher en effet.

Chorale, boxeurs et automates

Mais Eicher n’est pas seul à bord. L’autre instigateur, Simon Baumann, est ce batteur bernois, sur la route avec Eicher depuis 2011. Jeter une oreille sur sa page SoundCloud, c’est découvrir, encore, Simon Baumann tricotant des fûts cliquetant, ici pour le rappeur (bernois) Kutti MC et là pour la techno (berlinoise). Mais ce n’est pas tout. Die Postelrgruppe réunit encore Rainier Lericolais, artiste plasticien français fondu de sampling. Quant à Stephan Lakatos, le Monsieur à barbe grise, ce Suédois a appris les percussions avec le légendaire Moondog, compositeur new-yorkais également barbu. Et n’oublions pas Adrian Iten. Un artiste de quoi? De machine à café. Die Polsetrgruppe ne va pas sans les petites tasses blanches et le savoureux liquide noire.

Samedi à Genève, il faudra compter encore avec, je cite: une sélection de films de John Armleder, une chorale, des boxeurs, un présentateur. Et une pièce pour automates de Gabriel Legeleux, alias Superpoze, intitulée Je suis né à Genève et ma famille est l’une des plus importantes de cette république… De l’humour, c’est également ce qu’il advient parfois aux gens qui savent prendre leurs aises.

Die Polstergruppe Sa 16 sept, 21 h, Lieu Central, La Bâtie-Festival de Genève. Infos: batie.ch. Complet, hélas. Mais une liste d’attente est ouverte, sur place, une heure avant le début de la représentation…

(TDG)

Créé: 13.09.2017, 17h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Liliane Bettencourt
Plus...