Passer au contenu principal

Deep Purple revient sur le lieu où est né «Smoke on the Water»

Des membres du groupe, Roger Glover et Don Airey, étaient ce dimanche au Grand Hôtel, pour la première fois depuis 1971.

Deep Purple sur la scène de l'Auditorium Stravinsky le 16 juillet, lors du 50ème Montreux Jazz Festival. Ian Paice, batterie, Roger Glover, basse, Steve Morse, guitare, Don Airey, claviers.
Deep Purple sur la scène de l'Auditorium Stravinsky le 16 juillet, lors du 50ème Montreux Jazz Festival. Ian Paice, batterie, Roger Glover, basse, Steve Morse, guitare, Don Airey, claviers.
Chantal Dervey
Roger Glover à la basse et Steve Morse à la guitare.
Roger Glover à la basse et Steve Morse à la guitare.
Chantal Dervey
Le bassiste (casquette) est arrivé en compagnie de son épouse Myriam et ses deux filles. Derrière lui à g. l'organiste, Don Airey.
Le bassiste (casquette) est arrivé en compagnie de son épouse Myriam et ses deux filles. Derrière lui à g. l'organiste, Don Airey.
Chantal Dervey
1 / 16

«A chaque fois que nous entonnons ce morceau, Ian Gillan, Ian Paice et moi, nous pensons à ce lieu ici, où nous l’avons enregistré, dans des conditions plus que surréalistes (ndlr: lire ci-contre)», confie Roger Glover. Invités hier à titre privé par les copropriétaires du Grand Hôtel de Territet, les musiciens de Deep Purple sont revenus pour la première fois là où précisément le groupe avait enregistré son album Machine Head.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.