Décès de la soprano italienne Mirella Freni

Carnet noirÂgée de 84 ans, Mirella Freni est décédée dimanche à son domicile de Modène des suites d'une longue maladie.

Née à Modène (nord) comme le ténor Luciano Pavarotti, Mirella Freni a été sa partenaire sur scène et une grande amie.

Née à Modène (nord) comme le ténor Luciano Pavarotti, Mirella Freni a été sa partenaire sur scène et une grande amie. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'une des plus grandes sopranos italiennes, Mirella Freni, est décédée dimanche à son domicile de Modène des suites d'une longue maladie, ont indiqué des élus de sa région à la presse italienne. Elle avait 84 ans.

L'annonce a suscité immédiatement un florilège d'hommages sur les sites spécialisés d'opéra de la planète. Née à Modène (nord) comme le ténor Luciano Pavarotti, elle a été sa partenaire sur scène et une grande amie. Elle a partagé du reste la même nourrice que Luciano Pavarotti, leurs deux mères travaillant dans la même usine de tabac et ne pouvant pas les allaiter.

Mirella Freni fut une vedette de «l'après-Callas» à la Scala de Milan. Elle a particulièrement brillé dans le répertoire italien, notamment dans les rôles de Mimi («La Bohème» de Puccini) et Desdémone («Otello» de Verdi). Mirella Freni fut très appréciée de Herbert von Karajan, dont elle deviendra la soprano fétiche pour les opéras italiens.

Elle avait épousé en secondes noces le basse bulgare Nicolai Ghiaurov, qui la motiva à se lancer aussi dans le répertoire russe. Elle avait fait ses adieux au monde lyrique à l'Opéra de Washington en 2005, à l'âge de 70 ans, en interprétant Jeanne d'Arc jeune fille, après un demi-siècle d'une grande carrière internationale. (ats/nxp)

Créé: 10.02.2020, 02h34

Articles en relation

La voix de Poulenc, Denise Duval, s'est éteinte

Carnet noir La soprano française, qui fut l'égérie du compositeur Francis Poulenc, est morte lundi à 94 ans, en Suisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

C'est le week-end: restez chez vous!
Plus...