Stromae sort un deuxième album aussi noir qu’inégal

MusiqueL’auteur-compositeur-interprète d'Alors on danse sort son deuxième album, Racine carrée.

La pochette du dernier album de Stromae

La pochette du dernier album de Stromae Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Stromae, c’est ce jeune Belgo-Rwandais qui scandait les dépressives paroles du tube Alors on danse sur un riff electro de «canard malade», comme disait l’humoriste Jamel. C’est celui dont les bretelles et le nœud papillon contredisent les textes acides slamés ou chantés et portés par des beats entraînants. C’est aussi celui qui a déambulé en juin dernier faussement bourré dans Bruxelles, créant un buzz monstre autour de sa chanson Formidable, traitant d’une rupture amoureuse.

L’auteur-compositeur-interprète sort son deuxième album, Racine carrée. Les titres peuvent être écoutés gratuitement sur iTunes, jusqu’à la date de sortie de l’album, le 19 août. Toujours aussi noirs et vindicatifs, les titres évoquent entre autres l’aliénation par les réseaux sociaux (Carmen), les fabricants de cigarettes (Quand c’est?), et les problèmes de couples (Tous les mêmes).

En dehors de ces quelques morceaux, pas de découvertes majeures. Les plus aboutis de l’album sont, sans conteste, Formidable et Papaoutai, déjà connus depuis plusieurs mois. On note aussi un featuring quasi contre-nature sur AVF (soit: allez vous faire…) avec deux rappeurs antagonistes, Maître Gims, du kitschissime groupe hip-hop Sexion d’Assaut, et Orelsan, aux textes violents et misogynes.

Le titre Formidable

(TDG)

Créé: 16.08.2013, 16h33

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

L'accord sur le Brexit divise le gouvernement britannique
Plus...